Home » DOUDOU BRAQUEUR

DOUDOU BRAQUEUR

ALGO. DOUDOU BRAQUEUR.

 

                    DOUDOU  BRAQUEUR

                   (ALGO/JEFF PATTERN)

R : TU AS BRAQUE MON CŒUR, MON DOUDOU

TU AS BRISE MON CŒUR, MON DOUDOU

MON CŒUR SI DOUX, MON DOUDOU

DOUDOU BRAQUEUR, MON DOUDOU

C1 : LES MASQUES, LES PHRASES,

LES FRASQUES, LES PERIPHRASES,

LES BERGAMASQUES, LES PARAPHRASES (ossia LES PARAPHRASQUES)

ET TU DANSES COMME UN SIOUX

POUR DES TUNES, POUR DES SOUS

R.

C2 : LES APACHES, LES APALACHES,

LES COMMANCHES DU DIMANCHE

TU ME PRENDS POUR UN LACHE

ET SOUVENT, TU TE LACHES

TOUJOURS PRET A LA TACHE

R AD LIB.

 

 

 

 

DOUDOU BRAQUEUR DOUDOU BRAQUEUR [4.317 Kb]

ALGO. TIRELIRE.

 

                        TIRELIRE

                 (ALGO/JEFF PATTERN)

C1 : LA TIRELIRE TIRE LIRES

LES REGLES DU JEU

C’EST PAS LA REGLE DU JEU

C’EST LA GRANDE ILLUSION

ET LA TAXE SUR LA TAXE

C’EST LA DERIVE DES CONTINENTS

C2 : LA TIRELIRE TIRE LIRES

LES PIECES TOMBENT GOUTTE-A-GOUTTE/COUTE QUE COUTE

PIEGE INFERNAL DE CE SOLFEGE

PLACEMENT EN DEPLACEMENT

COMME UNE SATIRE EN DELIRE/COMME UN SATYRE EN DELIRE

TOUT PERD DE L’INTERET

CODA  AD LIB : ON PERCOIT NOMBRE D’ONOMATOPEES EVOQUANT LA TIRELIRE. DES MOTS DU TEXTE REAPPARAISSENT ALEATOIREMENT.

NB : CHAQUE VERS EST REPETE DE 2 A 4 FOIS.

TIRELIRE TIRELIRE [5.909 Kb]

ALGO. BTP.

 

                                BTP

                  (ALGO/JEFF PATTERN)

R : IL A MIS SES SAPES DE BTP

MAIS CE N’EST PAS SA TASSE DE THE

C1 : C’EST LAUREL ET HARDY A LA FOIS

CHARLIE CHAPLIN, BUSTER KEATON

POLLOCK OU BIEN NEWMAN

R.

C2 : A GRANDE ECHELLE SUR SON ECHELLE

IL FAIT LE BEAU SUR L’ESCABEAU

SOUVENTES FOIS, SA MAIN GLISSE

SUR SON ROULEAU DE BTP

R.

C3 : IL FAIT. MAIS ON NE SAIT COMMENT.

IL IGNORE TOUT DE SON GENIE.

ET IL REPETE A L’INFINI

 LES GESTES PICTURAUX.

AINSI, VA LE PINCEAU…

R. AD LIB.

 

 

BTP (WAH WAH MIX). BTP (WAH WAH MIX). [5.963 Kb]

ALGO. MOKA.

                             MOKA

                 (ALGO/JEFF PATTERN)

R : TU TE MOQUAIS

TU TE MOQUAS

MOKA, MOKA

AIR DE POLKA

C1 : TU TE MOQUAIS

TU TE MOQUAS

SUR LA MOQUETTE/SUR LA MAQUETTE

EN MOCASSINS /DE MARCASSINS

EN MAROQUINS/EN MOCASSINS

R.

C2 : VOUS VOUS MOQUASSIEZ (DIERESE)

C.Q.F.D./CE QU’IL FALLAIT DEMONTRER

CHEZ LES AMOKS/MOKA, MOKA

QUE TU EVOQUES/QUE TU INVOQUES

SANS EQUIVOQUE/ QUE TU EVOQUES/QUE TU INVOQUES

R.

C3 : LE TEMPLE D’ANGKOR

ET TA PART DE MOKA/ ENCORE

ET LE MOKA AUX TROIS CAFES

LA VODKA EST EVOQUEE/INVOQUEE

AUX EQUINOXES/ QUE TU INVOQUES//R AD LIB.

 

MOKA. MOKA. [4.404 Kb]

ALGO. ROTATIONS.

 

                                               ROTATIONS

                     (ALGO/JEFF PATTERN)

C1 : LES ROTATIONS DE TON AME

SUR LA PLATINE  GRAVE

COMME DES TOUPIES/ COMME DES TOUPIES

DERVICHES A PILES

QUI TOURNENT SANS FIN

EQUILIBRE EPHEMERE/EQUILIBRE EPHEMERE

R (X2) : LA VOIX RAUQUE ET GRAVE

DANS TES MOMENTS LEGERS

ME FAIT TOURNER LA TETE

ME FAIT PERDRE LA TETE

C2 : LES ROTATIONS MYSTIQUES

D’UNE CHANSON DESUETE

COMME UN TRAIT STYLISTIQUE/ COMME UN TRAIT STYLISTIQUE

COMME UN ATTRAIT ANTIQUE

PULSATIONS DE TON AME

ROTATIONS DE TON AME/ROTATIONS DE TON AME   

BREAK : SATURNE EN ROTATION

TOURNE, TOURNE

TERRE-A-TERRE

R. AD LIB.

ROTATIONS. ROTATIONS. [4.048 Kb]